Quelle est la différence entre le Coran, le Hadith et le Hadith Qudsi ?

Quelle est la différence entre le Coran, le Hadith et le Hadith Qudsi ?

L’article, Coran : définition et relation avec les Écritures précédentes, définit le Coran comme suit :

La parole d’Allah qu’Il a fait descendre sur le dernier Prophète Muhammad, par l’intermédiaire de l’Ange Gabriel ; dans son sens précis et sa formulation précise, qui nous ont été transmises par de nombreuses personnes (tawatur), tant à l’oral qu’à l’écrit.

Le sens des hadiths

Le mot hadith signifie nouvelle, reportage ou narration. C’est dans ce sens général que le Coran utilise ce mot. [e.g. Surah 12:101.]

Techniquement, le mot hadith, (pl. ahadith) signifie en particulier les rapports (verbaux et écrits) sur la Sunnah du Prophète Muhammad.

Les récits de hadiths sur le prophète Mahomet sont des types suivants :

– Ce qu’il a dit (qawl).

– Ce qu’il a fait (fi`l).

– Ce qu’il a (silencieusement) approuvé (taqrir) dans les actions des autres.

Il y a aussi des rapports sur lui, c’est-à-dire sur ce qu’il était (sifah).

Différence entre le Coran et le Hadith

La plupart des érudits musulmans s’accordent à dire que le contenu de la sunna provient également d’Allah. C’est pourquoi ils l’ont décrit comme étant également le résultat d’une certaine forme d’inspiration.

Le contenu de la sunnah est cependant exprimé à travers les propres paroles ou actions du Prophète. Dans le cas du Coran, l’Ange Gabriel a apporté le libellé exact et le contenu au Prophète, qui l’a reçu comme une révélation et l’a ensuite annoncé, de la même manière qu’il l’a reçu.

Le point de vue de l’Imam As-Suyuti

Imam As-Suyuti, [quoting Al-Juini,] illustré la différence entre ces deux formes de la manière suivante :

« La parole révélée d’Allah est de deux sortes. Quant au premier type, Allah dit à Gabriel : Dis au Prophète à qui je t’ai envoyé qu’Allah lui dit de faire ceci et cela, et Il lui ordonna quelque chose.

Ainsi, Gabriel comprit ce que Son Seigneur lui avait dit. Alors il descendit avec cela vers le Prophète et lui dit ce que Son Seigneur lui avait dit, mais l’expression n’est pas cette (même) expression, tout comme un roi dit à quelqu’un en qui il a confiance : te dit : efforce-toi à son service et rassemble ton armée pour combattre… » et quand le messager (va et) dit : Le roi te dit : ne manquez pas à mon service, et ne laissez pas l’armée se briser et appeler se battre, etc., alors il n’a pas menti ni raccourci (le message)… ‘

Et quant à l’autre type, Allah dit à Gabriel : Lisez au Prophète cet (morceau de) écrit, et Gabriel est descendu avec lui d’Allah, sans le modifier le moins du monde, tout comme (si) le roi écrit une (instruction) écrite. et le remet à son (serviteur) digne de confiance et (lui) dit : Lisez-le à un tel.

As-Suyuti a commenté: « Le Coran appartient au deuxième type, et le premier type est la Sunna, et de cela dérive le rapport de la Sunna selon le sens contrairement au Coran. » [Sabuni, Tibyan, p.52]

Ainsi, la différence entre le Coran et la sunna est que le ahadith de ou à propos du prophète Mahomet sont :

– Les paroles ou les actions d’un être humain, et non la parole de Dieu comme l’est le Coran.

– Pas nécessairement rapportés dans leur formulation précise, comme l’est le Coran.

– Pas nécessairement transmis par tawatursauf dans certains cas.

Pages : 1 2

A lire également