Remettre en question ma foi m'a conduit à l'islam

Remettre en question ma foi m’a conduit à l’islam

Je m’appelle Abdullah DeLancey. Je suis canadien et je travaille comme préposé aux services aux patients à l’hôpital local. Je suis marié depuis presque 20 ans et nous avons 3 merveilleux enfants.

Alhamdulillah, je suis maintenant musulman. Mais je n’ai pas toujours été musulman. Précédemment; J’ai été chrétien protestant toute ma vie.

Ma famille m’a élevé dans l’Église pentecôtiste jusqu’à ce que je sois adulte, date à laquelle j’ai déménagé dans une église baptiste indépendante fondamentale.

En tant que chrétien fidèle, j’étais très impliqué à l’église, donnant des conférences pour l’école du dimanche pour adultes et d’autres tâches. J’ai finalement été élu diacre de l’Église. Donc, je voulais vraiment approfondir ma dévotion à Dieu et j’ai décidé de poursuivre une carrière de ministre.

J’ai reçu une bourse pour m’aider à commencer à obtenir un diplôme en théologie. Mon objectif était d’être pasteur d’une église ou missionnaire. Cependant, devenir ministre m’engagerait, moi et toute ma famille, dans l’Église à plein temps pour la vie.

Ainsi, juste avant d’aller au Bible College, j’ai pensé qu’il valait mieux jeter un regard critique sur le christianisme et poser des questions très sérieuses sur ma foi. J’ai demandé à la Trinité pourquoi Dieu aurait besoin d’un fils et pourquoi le sacrifice humain de Jésus, comme indiqué dans la Bible, était nécessaire pour me pardonner.

Remettre en question la croyance chrétienne selon laquelle tous les justes de l’Ancien Testament étaient «sauvés» et au paradis si Jésus n’était même pas encore né. J’ai réfléchi à de sérieuses questions sur le christianisme que j’avais négligé de poser toute ma vie.

Les réponses que j’ai reçues des chrétiens sur ces questions théologiques « qui sont à la base de la foi dans le christianisme », défiaient toute raison et étaient absolument au-delà de toute pensée logique.

Lire : Où la Bible s’accorde-t-elle avec le Coran ?

Pourquoi Dieu nous donnerait-il un cerveau merveilleux et s’attendrait-il ensuite à ce que nous arrêtions temporairement de l’utiliser ? Parce que c’est ce que le christianisme demande aux gens de faire quand ils disent que vous devez simplement avoir la foi. C’est une foi aveugle.

Réaliser que j’avais toujours accepté le christianisme, avec une foi aveugle pendant toute ma vie et que je ne l’avais jamais remis en question m’a rendu perplexe. Comment ai-je pu ne pas m’en rendre compte avant ?

Je ne pouvais pas trouver les réponses dans la Bible. Une fois, j’ai réalisé que la Trinité était un mythe et que Dieu est assez puissant pour «sauver» quelqu’un sans avoir besoin de l’aide d’un fils ou de qui que ce soit ou de quoi que ce soit d’autre. Les choses ont changé. Toute ma foi dans le christianisme s’est effondrée. Je ne pouvais plus croire au christianisme ni être chrétien.

J’ai quitté l’Église pour de bon et ma femme est partie consciencieusement avec moi, car elle aussi avait du mal à accepter le christianisme. Ce fut le début de mon voyage spirituel. J’étais maintenant sans religion mais je croyais en un Dieu.

Ce fut une période très difficile pour moi et ma famille car le christianisme était tout ce que nous avions jamais connu. J’ai dû chercher la vérité. Et j’ai commencé à étudier diverses religions et je les ai trouvées fausses les unes après les autres. Jusqu’à ce que j’entende parler de l’islam.

Découvrir l’Islam

Islam!!! Ca c’était quoi? Aussi loin que je puisse me souvenir, je n’avais jamais connu de musulman et l’islam n’était pas entendu ou parlé « en tant que religion » dans ma partie du Canada. À moins, bien sûr, qu’il s’agisse de reportages qui parlent mal de l’islam. Pour moi à cette époque, l’islam n’était même pas une considération. Pas du tout sur mon radar religieux.

Mais ensuite j’ai commencé à lire un peu sur l’Islam. J’ai continué à lire un peu plus. Ensuite, j’ai lu le Coran. Cette merveilleuse révélation de la vérité a changé ma vie pour toujours. J’ai immédiatement commencé à étudier toutes les informations relatives à l’islam sur lesquelles je pouvais mettre la main.

J’ai découvert que la mosquée la plus proche était à environ 100 miles de ma ville. J’ai donc rapidement chargé la camionnette familiale et conduit ma famille à cette mosquée. Sur le chemin, j’étais très nerveux mais aussi très excité en même temps… Je me suis demandé, étais-je même autorisé à entrer dans la mosquée parce que je n’étais ni arabe ni musulman ?

Cependant, après être arrivé à la mosquée, j’ai vite réalisé que je n’avais rien à craindre. J’ai été accueilli par l’imam et les musulmans avec une salutation des plus chaleureuses. Je les ai trouvés très sympas. Rien de tel que les mauvaises choses que les nouvelles ont toujours dites sur les musulmans.

Ils m’ont donné un livre d’Ahmed Deedat et m’ont assuré que je pouvais être musulman. J’ai étudié tout le matériel sur l’Islam qu’ils m’ont donné. J’ai beaucoup apprécié ces livres car notre bibliothèque locale n’avait que 4 livres sur l’Islam.

Après mes études, j’étais sous le choc. Comment ai-je pu être chrétien pendant si longtemps sans jamais entendre la vérité ? Je croyais maintenant en l’Islam. Je le savais et je voulais me convertir.

Lire : Pourquoi les prêtres se convertissent-ils à l’islam ?

J’ai été mis en contact avec la petite communauté musulmane de ma ville. Le 24 mars 2006, je suis allé à la mosquée. Juste avant le début de la prière du vendredi et avec la plupart de la communauté musulmane locale présente comme témoin ; J’ai témoigné que, « La illaha ill Allah, Muhammadun Rasul Allah » (Il n’y a de Dieu qu’Allah, Muhammad est le Messager d’Allah.)

J’étais maintenant musulman. C’était le plus beau jour de ma vie. J’aime l’islam et j’ai la paix maintenant.

Des temps difficiles sont arrivés depuis que je suis devenu musulman. Quand les gens ont commencé à réaliser que j’étais maintenant un musulman, ils m’évitaient ou se moquaient de moi, la plupart de nos vieux amis chrétiens ne nous ont plus jamais parlé. Mes parents m’ont pratiquement renié.

J’aime être musulman et peu importe si certains de mes concitoyens canadiens pensent que je suis bizarre de devenir musulman.

Pourquoi?

La raison en est que moi seul, je suis celui qui devra répondre à Dieu après ma mort.

Dieu est le donneur de force et Dieu Tout-Puissant m’a aidé à travers tous les moments difficiles après ma conversion à l’islam. J’ai beaucoup, beaucoup de frères musulmans maintenant.

Et j’ai légalement changé mon prénom en Abdullah, que j’aime beaucoup. Je suis maintenant le premier et le seul aumônier musulman autorisé à travailler à l’hôpital local de ma ville. Je suis musulman et je suis vraiment heureux. Tous grâces à Dieu.

Source: https://www.islamreligion.com.

A lire également