Gary Lineker : « Je ne peux pas garder le silence sur ce qui se passe à Gaza »

Gary Lineker : « Je ne peux pas garder le silence sur ce qui se passe à Gaza »

L'ancien footballeur anglais et animateur sportif de la BBC Gary Lineker a condamné les attaques israéliennes à Gaza, décrivant la crise humanitaire comme la pire dont il ait été témoin.

Lineker a souligné sa neutralité et a condamné le silence des critiques. Il a rejeté les accusations d'antisémitisme et a appelé à prendre conscience de la complexité du conflit en cours.

À propos de l'Islam

« En fait, cette question ne me concerne pas directement. Je ne suis pas musulman. Je ne suis pas juif. Je ne suis pas israélien. Je ne suis pas palestinien », a déclaré Lineker au journaliste Mehdi Hasan à propos de la crise humanitaire à Gaza, a rapporté l'agence Anadolu.

« Donc, je vois, je pense uniquement de l’extérieur, d’un point de vue neutre, et je ne peux penser à rien de pire que j’ai vu au cours de ma vie. Les images constantes d’enfants qui perdent la vie jour après jour », a-t-il déclaré.

Lineker a exprimé sa profonde tristesse face à la perte de vies innocentes, déclarant que les images de Gaza l'émeuvent jusqu'aux larmes.

« Nous savons tous que l’incident du Hamas s’est produit le 7 octobre. Mais à l’heure actuelle, dès que vous élevez la voix contre ce qu’ils (Israël) font là-bas, vous êtes accusé d’être un partisan du Hamas ou quelque chose comme ça. Il y a beaucoup de lobbying pour faire taire les gens », a déclaré l’ancien footballeur.

Lineker a répondu aux critiques d’antisémitisme, affirmant qu’Israël avait pour objectif de lancer une offensive terrestre contre Rafah.

« Je ne pense pas qu’il soit antisémite de dire que ce que fait Israël est mal. Je ne comprends pas pourquoi tout le monde ne voit pas les choses de cette façon en ce moment. Quelle que soit la raison, quel que soit le déclencheur, nous savons tous que l’histoire de cette partie du monde remonte bien plus loin que le 7 octobre », a déclaré Lineker.

Déclarant que ce qui se passe à Gaza est très horrible, Lineker a ajouté : « Quand je vois des images sur les réseaux sociaux, je pleure tout le temps. »

Près de 35 000 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, ont été tuées dans les attaques israéliennes contre Gaza depuis le 7 octobre.

A lire également