Les athlètes musulmans et arabes exigent le respect des civils palestiniens

Les athlètes musulmans et arabes exigent le respect des civils palestiniens

  • Les athlètes ont menacé de quitter le terrain avant les prochains matches si leur demande n’était pas satisfaite.
  • Le milieu de terrain d’Arsenal Mohamed Elneny a affiché son soutien à la Palestine.

Alors que de plus en plus de civils palestiniens tombent dans la guerre israélienne contre Gaza, une trentaine d’athlètes musulmans et arabes du football, du cricket et du rugby ont menacé de quitter le terrain avant les prochains matches si aucun respect n’était manifesté envers les Palestiniens tués dans la guerre.

Le rapport du Daily Mirror a déclaré que les athlètes avaient tenu une réunion lundi pour discuter de la guerre en cours, demandant à leurs collègues de rester à l’écart des réseaux sociaux s’ils ne publiaient pas des hommages appropriés à tous ceux qui ont perdu la vie.

La réunion a eu lieu alors que la FA, la Fédération anglaise de football, a annoncé son intention d’illuminer l’Arche de Wembley en signe de solidarité avec Israël avant le match amical de l’Angleterre contre l’Australie vendredi soir.

Pourtant le BBC a rapporté plus tard qu’il était peu probable que la FA allume l’arche de Wembley aux couleurs du drapeau israélien en raison des craintes d’une réaction négative de la part de certaines communautés.

Doubles standards

La FA, la Premier League et la Football League ont été accusées de « faire deux poids, deux mesures » en 2019 pour ne pas avoir rendu hommage aux 50 personnes tuées dans les attaques de mosquées en Nouvelle-Zélande, bien qu’elles l’aient fait après les attentats de Paris en novembre 2015.

Une source a déclaré : « Plus de 950 personnes sont mortes à Gaza et 1 000 personnes sont mortes en Israël. Chaque vie civile est une tragédie et doit être pleurée. Pourquoi aurions-nous une minute de silence pour les Israéliens mais pas pour le peuple palestinien qui souffre également ?

«Aucun des acteurs n’est contre une minute de silence pour les victimes de la guerre. Pourquoi le serions-nous ? Mais nous avons une voix et nous ne resterons pas silencieux sur ce sujet.»

Le milieu de terrain d’Arsenal Mohamed Elneny a montré son soutien à la Palestine en changeant sa photo de profil sur Instagram pour le drapeau palestinien.

Le changement d’Elneny sur son profil est intervenu quelques jours seulement après que son coéquipier Oleksandr Zinchenko a décidé de restreindre son compte Instagram au public après avoir publié qu’il « se tient aux côtés d’Israël ».

Depuis qu’Israël a lancé samedi la guerre dans la bande de Gaza, le nombre de victimes civiles et de personnes déplacées dans l’enclave côtière a considérablement augmenté.

Selon le ministère palestinien de la Santé, plus de 1 055 Palestiniens ont été tués et au moins 5 100 blessés. Les enfants et les personnes âgées représentaient près de 60 pour cent des victimes.

A lire également