Plus de 2 millions de pèlerins gravissent le mont Arafat à l'occasion du point culminant du Hajj

Plus de 2 millions de pèlerins gravissent le mont Arafat à l'occasion du point culminant du Hajj

Plus de 2 millions de pèlerins vêtus de blanc ont gravi le mont Arafat, à l'est de la ville sainte de La Mecque, samedi 15 juin, au point culminant du hajj.

Les pèlerins ont afflué vers `Arafat, également connu sous le nom de « Mont de la Miséricorde », dès tôt le matin, après avoir passé une nuit dans la ville de tentes de Mina, qui marquait la première étape de leur voyage spirituel de cinq jours.

À propos de l'Islam

« C'est le jour le plus important », a déclaré Mohammed Asser, Égyptien de 46 ans, venu préparé avec une liste de prières, a rapporté France 24.

« Je prie aussi pour les Palestiniens. Que Dieu les aide.

Le hajj de cette année se déroule à l'ombre de la guerre à Gaza au cours de laquelle Israël a tué plus de 37 000 Palestiniens, pour la plupart des femmes et des enfants.

« Priez pour nos frères en Palestine, à Gaza… que Dieu donne la victoire aux musulmans », a-t-il crié.

En chantant « Labbaik Allahumma Labbaik (Ici, je réponds à ton appel, ô Dieu) », les pèlerins se sont dirigés vers `Arafat, où le Prophète Muhammad (PSL) a prononcé son dernier sermon il y a 14 siècles.

Rituels du Hajj

Suivant l'exemple de la Sunna du Prophète, les pèlerins ont accompli la prière de midi et de l'après-midi « Dhuhr et Asr » combinées et raccourcies à la mosquée Namera.

Les pèlerins passent la journée dans les plaines d'Arafat, dans le pilier le plus essentiel du hajj.

Pour le reste de la journée, les pèlerins implorent Dieu de pardonner leurs péchés et de leur accorder sa miséricorde et prient pour leurs frères musulmans, ainsi que pour l'unité et la paix dans le monde.

Les pèlerins redescendront ensuite en train jusqu'à Muzdalifah, à mi-chemin entre Arafat et Mina, où ils participeront à la lapidation symbolique du diable à Jamrat Al-Aqaba et passeront la nuit.

Mercredi, tous les pèlerins retourneront à Mina, où ils sacrifieront des animaux pour marquer le début des quatre jours de l'Aïd Al-Adha.

Les musulmans qui accomplissent correctement le hajj rentrent chez eux avec tous leurs péchés lavés, comme promis par le prophète Mahomet.

A lire également