Cela va bientôt faire un an que les plus anciennes sépultures musulmanes attestant de la présence islamique en France ont été retrouvées à Nîmes, datant du VIIIe siècle.

Si ce sont les plus anciennes, elles ne sont pas les premières sépultures découvertes dans le Sud français. Aussi, non loin de Perpignan, dans la bourgade de Saint André de Sorède, l’abbaye abrite les une pierre tombale musulmane datant du XIe siècle, retrouvée dans la région, sur lequel sont gravés les premiers versets de la sourate “Al Falaq”.

Détail de la pierre tombale

Vue de la pierre tombale à l’intérieur de l’Abbaye.

Abbaye de Saint André de Sorède où se trouve la pierre tombale

Et ce n’est pas le seul trésor que renferme le Languedoc-Roussillon. Montpellier abritant dans son musée de l’archéologie le reste de deux stèles islamiques,  dont celle d’un certain Ibn Ayub qui était étudiant à l’université de Montpellier au XIe siècle. Le Sud Ouest étant une région touristique, n’hésitez pas à visiter ces lieux si vous êtes de passage dans la région.