Immersion dans les e-bistrots

Les discussions de bistrots, élucubrations de personnes de faible niveau intellectuel le plus souvent imbibés de boissons alcoolisées, sont -peut être à notre grand regret- une partie de notre culture. Aussi, il fut un temps où  pour savoir ce qu’il s’y disait il fallait pousser la porte d’un bar, commander et écouter. Mais ça c’était avant. Immersion dans les bistrots 2.0.

Internet et la démocratisation des moyens technologiques étant passés par là, n’importe qui peut commenter sur Facebook, tweeter ou envoyer ses photos ou ressentis via les divers réseaux sociaux.  Aussi, plus la peine de s’enfumer dans le brouillard saveur Gitane maïs mêlé à l’éthanol du Pastis transpiré par ses braves qui disent les choses haut et fort, mais que lorsqu’ils sont entre eux. Non, Internet laisse croire à nombre de ses indiscrets qu’ils sont anonymes, que le fait d’avoir un pseudo les protège de l’identification IP, de leur adresse MAC et que de toute façon, tout le monde s’en fiche.

 

« L’ESPRIT DE LA FRANCE » : DES PROJETS « INNOVANTS »

Bon, d’accord c’est vrai, j’ai des préjugés sur les discussions de bistrots. Je pars de l’a priori que ce sont des gens acquis aux idées du FN, des mecs anti-système , qui râlent contre les patrons mais qui sont les premiers à prendre le moindre poste d’esclave moderne qui se libère dans les usines à la chaîne où dans ces sociétés de nettoyage pour astiquer les cuvettes des mecs qu’ils exècrent, qui financent le système en grillant clope sur clope, et enchaînant verre sur verre, en devenant ivre qu’ils en perdent leur permis et qu’ils en payent des amendes…. au même système. « La faute aux arabes qui nous envahissent pour les alloc’s… » pour reprendre l’adage. Cette partie de la population dont se revendique Marine Le Pen, cet « esprit de la France » selon un de ses slogans, « l’avenir de la nation »… Je vais donc faire preuve de distanciation afin de voir quelles sont les idées, les projets de nos citoyens qui noient leurs âmes dans la tourmente de l’alcoolémie. Je vais donc sur Tweeter et je tape dans l’onglet « recherche » la requête « Mosquée ». Pour ne pas me perdre, je me cantonne aux dix dernières heures. Voici les résultats

Discussion de bistrot. Sans alcool, la fête est plus folle
Discussion de bistrot. Sans alcool, la fête est plus folle

Projet n°1: Nationalisation des mosquées à des fins de transformation en centre de détention

…et contraindre tout le monde à manger du porc et à apprendre la charcuterie. « Super Programme »…. tenu en public, et donc passible de sanctions.

 

Calme-toi. Dieudonné n'est pas imam
Calme-toi. Dieudonné n’est pas imam

Projet n°2 : Bombarder la mosquée de Lunel

La mosquée de Lunel est au cœur d’une de ces fausses polémiques, car son responsable a estimé que pour condamner le départ des Djihadistes, les autres religions devraient condamner les faits attribués à leurs adeptes (voir ici). Ainsi, Jocelyn Dreyfus voit dans ses propos la présence de Dieudonné officiant en tant qu’imam ayant prêché le viol de Créteil et propose qu’un drone US bombarde la mosquée. Incitation à la haine et au meurtre, rien que ça. Il est vrai que le monsieur discute tout seul, donc du coup c’est un monologue de bistrot, mais ça compte, car dans les bistrots vous avez toujours celui qui parle tout seul et qui croit tout savoir.

"Porter sas ********"... à la Philipot ?
« Porter sas ******** »… à la Philipot ?

Projet n°3 : Relancer les croisades

Etant donné que Lunel, point de départ pour moins d’une dizaine de Djihadistes partis en Syrie, n’est qu’à quelques kilomètres d’Aigues Morte, point de départ de centaines de milliers de croisés, Eric Saint Loup propose de relancer les croisades. Eh, Eric, les nouveaux croisés ce sont les américains, et comme tu es anti-système, tu peux pas soutenir les amerlocs’. Non mais allo, quoi !!

Et vous, quel projet vous a le plus particulièrement touché ? Tous ces propos ont été tenus publiquement, en moins d’une journée, et il vous a été épargné les autres amalgames. Quelle institution osera porter plainte contre ses messiers les planqués pour incitation à la haine ?

À propos de Le Web Master

Historien & militant associatif. Parcours d'études en histoire comprenant notamment l'étude de l'histoire contemporaine (Le premier XXeme siècle ; de 1914 à 1945), de l'histoire culturelle (histoire des minorités au Moyen Age, histoire des femmes, histoire des intellectuels au moyen âge), de l'historiographie (historiographie gréco-romaine, histoire des mouvements historiographiques contemporains), l'histoire Moderne (L'Espagne au XVI-XVII siècle, les Ottomans, Des Lumières à la République), de l'histoire médiévale(Thématiques du Moyen Age en Occident : Economie, Religion, Urbanité, Pouvoir, Échiquier politique, etc), l'Histoire Romaine (De la période archaïque à la République, De la République au Principat, Les éléments du pouvoir impérial), de l'Histoire Grecque (Période classique Période hellénistique), de l'histoire de l'économie (Le premier XXe siècle 1900-1945 Le second XXe siècle 1945-2000), de l'histoire de l'art (l'évolution des arts de la Révolution à la la seconde guerre mondiale) ainsi que d'importantes études sur le monde musulman.

Leave a Reply